Protéger les droits de l´Homme aux Philippines

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

5,3 euro par jour suffisent à assurer le fonctionnement optimal d'une équipe de défense des droits de l’Homme qui lutte pour le bien-être des femmes aux Philippines.

Devenez Ello en soutenez Gabriela

Un projet de

Description du projet

La situation des droits de l’Homme aux Philippines est peu enviable. Les drames qui en résultent sont souvent comparables à ceux que le pays a connus sous la terreur du dictateur Marcos. Ce sont surtout les femmes et les enfants qui souffrent des conséquences directes et indirectes de la violation des droits de l’Homme : un climat général de répression, de violence et de peur, des évacuations forcées, la perte de soutien pour la famille lorsque le père est enlevé ou assassiné, etc.

Gabriela est un regroupement national d'organisations de femmes qui défend les droits des femmes depuis une vingtaine d'années. Grâce à son réseau de sections régionales, ce mouvement relève les violations des droits de l’Homme et lutte contre celles-ci.

Un project de M3M

Objectifs

  • Renforcer le réseau national Gabriela afin d'aider les femmes et les enfants victimes d'arrestations, d'emprisonnements et d'autres formes de violence physique et morale. Gabriela leur offre un accompagnement médical et psychologique et veille à ce qu'ils reçoivent l'assistance juridique dont ils ont besoin.
  • Mettre en place des comités supplémentaires de défense des droits de l’Homme dans les 14 sections de Gabriela aux Philippines
  • Former une centaine de femmes leaders à diverses compétences (assistance juridique, soutien psychosocial, documentation,…) afin d'aider le plus efficacement possible les femmes dans le besoin.

Budget nécessaire

5,3 euros par jour suffisent à assurer le bon fonctionnement d'une section provinciale de Gabriela. Cette somme permet notamment à une équipe de défense des droits de l’Homme de réagir dans les 48 heures à des situations d'urgence, de fournir une aide temporaire vitale et de mettre sur pied des missions médicales si nécessaire ou de mener des campagnes plus efficaces en faveur de la libération de victimes d'emprisonnements abusifs.

5,3 euros, c'est un montant que nous dépensons tous facilement en frais de téléphonie mobile. A chaque fois que nous téléphonons. Investissons cet argent dans une cause utile afin de donner à plus de 15 000 femmes philippines et à leurs enfants une existence convenable à long terme.

    Vous appelez. Ello donne.

    Parlez à vos amis d’Ello

    Plus d'info
    Inscrivez-vous à la lettre d’information
    Fermer

    Vous serez à tout moment informé(e)

    • Des actualités d’Ello
    • Des nouvelles des projets
    • Des résultats réalisés